ACCUSÉE DE SORCELLERIE SUR FACEBOOK, ELLE EST BATTUE À MORT

Accusée de sorcellerie sur Facebook, elle est battue à mort

Décidément, la bêtise humaine ne semble avoir aucune limite et avec les réseaux sociaux, les choses ne font qu’amplifier et empirer. On aurait pu penser que les Facebook, Twitter et consort nous feraient progresser, voilà qu’ils viennent de nous ramener au moyen-âge. Accusée de sorcellerie sur Facebook, une femme a été battue à mort.

Nous sommes au Brésil, près de São Paulo, à Guarujá précisément. La rumeur lancée par le « Guarujá Alerta » affirmait que Fabiane Maria de Jesus kidnappait des enfants pour ses rituels de magie noire. Il n’aura malheureusement pas fallu longtemps avant que des gens ne l’identifient et se décident de la frapper à mort…

Fabiane Maria de Jesus était une femme d’une trentaine d’années, avec un casier judiciaire vierge. Le « Guarujá Alerta » a depuis retiré son post sur Facebook et se défend en affirmant avoir simplement passé l’information comme une rumeur, en aucun cas, il ne saurait être tenu responsable.

Un exemple supplémentaire, s’il en fallait, que les relations sociales sur ces réseaux peuvent prendre bien des tournures. Une simple rumeur peut se terminer en lynchage, tout comme une simple rumeur pouvait vous valoir le bûcher au Moyen-Âge…

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *